Nouveauté 2015 à Pointe Noire : L’habitation Côte sous le vent

Honnêtement, en créant ce parc, le propriétaire a pris des risques. Pas pour l’intérêt de l’habitation mais plutôt parce qu’avec la diversité des « mondes » à visiter, ça aurait pu faire brouillon, pas très cohérent. Mais en fait, non. Quand on finit une visite, il y en a une nouvelle ! C’est plutôt ludique. En 1h30, voici le parcours proposé :

1/  La case créole

case créole, habitation cote sous le vent, pointe noire, basse terre

Intérieur d’une case créole

Toute neuve, elle est superbe.

2/ La ferme

ferme, habitation cote sous le vent, pointe noire, basse terre

On peut entrer à l’intérieur pour observer les animaux de plus près. C’est amusant et sans danger !

3/ La maison du bois

maison du bois, habitation cote sous le vent, pointe noire, basse terre

Pointe Noire est une référence du bois antillais. Son histoire ansi que les différents arbres travaillés sont expliqués.

4/ Ma préférée : la maison du pirate

maison des pirates, habitation cote sous le vent, pointe noire, basse terre

C’est la seule qui existe en Guadeloupe. J’ai revécu Pirates des Caraïbes !

5/ La serre aux papillons

serre aux papillons, habitation cote sous le vent, pointe noire, basse terre

Ici aussi, on entre à l’intérieur de la serre pour pouvoir les admirer.

Il y a également un jardin créole, plus petit que celui de Deshaies mais très mignon, une cabane, dans laquelle je ne suis pas restée (cause : les moustiques…) et des jeux pour enfants.

voilier, habitation cote sous le vent, pointe noire, basse terre

Le parc est tout neuf, il a été inauguré en mars et appartient au même entrepreneur que le zoo du parc des Mamelles. Cette fois, l’accueil est plus chaleureux et à la fin de la visite, on nous offre un café 100% local !

Habitation Côte sous le vent

En face de l’office du tourisme et de la piscine municipale
97116 Pointe Noire
Entrée adultes : 9,50€. Une entrée donne accès au pass annuel pour les résidents
Enfants : 4;50€
Ouvert tous les jours de : 9H à 17H30, dernière admission à 16h30

Publicités

Les couleurs du dangereux saut de l’Acomat

Le saut de l’Acomat, c’est une cascade. Surtout réputée pour son nombre d’accidents mais le site est magnifique. Par comparaison aux cascades que j’ai faites, on ne se sent pas dans la jungle. Le climat est plus sec et les couleurs sont différentes.

saut acomat, cascade, pointe noire, basse terre guadeloupe

saut acomat, cascade, pointe noire, basse terre guadeloupe

Ici, les couleurs sont bleues. Rien à voir avec les autres rivières de l’île, plutôt vertes

Pour y accéder, c’est l’aventure. Il faut descendre au bord d’un lit de rivière assez raide, mieux vaut ne pas trop avoir le vertige. Mais en 15 minutes, on est à la cascade.

saut acomat, cascade, pointe noire, basse terre guadeloupe

Le saut de l’Acomat est connu pour son saut de 12 mètres aux sensations garanties. Je ne m’y suis pas risquée, ce n’est pas mon truc, mais d’autres plongeurs ont fait le show, c’est impressionnant. Normalement, c’est interdit. Certains sont morts noyés à cause de l’effet tourbillon qui vous aspire vers le fond. D’autres se sont retrouvés à l’hôpital un jour où il n’y avait pas assez de fond.

saut acomat, cascade, pointe noire, basse terre guadeloupe

Si vous voulez sauter, regardez comment s’en sortent les locaux.. S’ils n’y vont pas, mieux vaut ne pas y aller non plus

Un peu plus bas, il y a plusieurs bassins où on peut faire trempette. On voit le fond et – surprise- l’eau est bonne ! Pour une rivière, c’est exception ! Et il y a des mini toboggans naturels. Super chouette. J’étais la seule adulte mais j’assume ! Nous aussi on a le droit de s’amuser ! D’ailleurs, c’est ici que j’ai passé tout mon temps, c’était bien plus marrant.

tobogan.rivière

Toboggan naturel

Saut de l’Acomat

Une fois arrivé à Pointe Noire, le chemin est indiqué sur la D16 à proximité de la plage Caraïbe.