Circuit Basse Terre #2 : Sur le chemin qui mène à Bouillante

Aujourd’hui, je continue avec un second circuit validé par les copains-touristes. Pour commencer, on a le choix entre 2 options :

Option 1 : La cascade de la Lézarde

J’en ai parlé il y a quelques mois dans cet article. Avec un petit plus : en remontant de la cascade aux environs de 11h, vous pourrez aller boire une bière 100% locale dans la nouvelle brasserie de la Lézarde !

Saut de la Lézarde, ccascade, basse terrre guadeloupe, petit bourg

La cascade du saut de la Lézarde

Option 2 : Aller voir le sommet des Mamelles

Pour cette randonnée, je vous incite à aller voir le blog de Sophie et Meven, qui ont eu plus de chance que moi pour la météo et la vue…

Mamelle Pigeon, guadeloupe

Vue spectaculaire en haut de la Mamelle Pigeon…

Sur la route de la Traversée

Si vous voulez passer par une autre cascade, celle des écrevisses est à moins de 5 minutes du parking. C’est la plus visitée de l’île et je ne suis pas une grande fan mais c’est sur la route et vous ne perdrez pas plus de 10 minutes en vous arrêtant.

cascade ecrevisses, basse terre, guadeloupe

En redescendant sur Malendure : déjeuner au Rocher de Malendure

L’essayer, c’est l’adopter ! Tous les plats sont bons. Mon préféré est le poisson pané à la noix de coco. Et leurs rillettes de poisson en entrée sont une merveille !

rocher malendure, restaurant, guadeloupe

Mi-cuit de thon et ses légumes pays (mon poisson pané était déjà entamé…)

 

Je passe  sur les activités de la plage que vous pouvez retrouver ici.

Profiter du « Toboggan » de la centrale géothermique de Bouillante

Attention, l’eau est très chaude. Vous vous en  rendrez compte en mettant le pied dans l’eau mais c’est supportable. La pression de l’eau qui sort est tellement forte qu’elle vous emmènera à plusieurs mètres des rochers.  C’est marrant et sans danger.

centreale thermique bouuillante, source chaude, guadeloupe

Finir par le bain de Saint-Thomas

C’est un petit bassin d’où sort de l’eau chauffée par le volcan. A éviter si vous n’aimez pas les bains de foule (dans le premier sens du terme) car il est souvent pris d’assaut. A deux brasses du bassin, vous pouvez admirer des bancs de poissons. Ce n’est pas un spot connu pour le snorkeling mais il vaut le détour.

source chaude, saint thomas, bouillante, guadeloupe

Le bain de Saint Thomas

La cascade du saut des Trois Cornes

Le saut des trois cornes fait partie des cascades faciles d’accès que j’aime bien. C’est une boucle qu’on fait en moins de trois heures et même si l’accès est un peu raide, ça se fait très facilement.

saut des trois cornes, sainte rose, Guadeloupe

On marche dans les racines

saut des trois cornes, sainte rose, Guadeloupe

La végétation est impressionnante

La cascade est jolie mais ce n’est pas ma préférée. Par rapport au saut de la Lézarde, ou de l’Acomat, il n’y a pas assez de fond pour se récompenser d’une baignade au sommet. Par contre, on a eu la chance d’être complètement seuls pour pouvoir en profiter pleinement. Si vous avez le choix, je vous conseille d’y aller en semaine, vous aurez peut-être la même chance que nous.

saut des trois cornes, sainte rose, Guadeloupe

La cascade

saut des trois cornes, sainte rose, Guadeloupe

saut des trois cornes, sainte rose, Guadeloupe

et ses petits poissons.

Pour les plus courageux, il y a une autre trace, plus difficile et plus longue pour aller aux Sources sulfureuses de Sofaïa, dont l’eau est réputée pour ses propriétés dermatologiques.  Sachant qu’on pouvait en profiter au départ de la randonnée, on n’a pas fait l’effort de monter plus haut. Toutefois, ne vous attendez pas à un superbe bassin prévu pour vous baigner dans les eaux sulfureuses, pour des questions d’hygiène, elles ont été réaménagées en douches.

saut des trois cornes, sainte rose, Guadeloupe

Les douches

Saut des Trois Cornes

Sur la route de Sofaïa à Sainte Rose. Compter 2h30 pour faire la boucle.

Balade entre deux plages paradisiaques #2 de Clugny à Deshaies

Bon, pour celle-là, on s’est un peu perdus… Mais ce n’est pas de notre faute, pile au moment où on est arrivés sur la grande route, les balises ont disparu. Avec nos esprits d’aventuriers, on s’est quand-même enfoncés dans un petit bois, persuadés qu’on retrouverait les repères bleus sur les arbres… ça n’est jamais arrivé. (Mon conseil : tentez de rester le plus possible proche de la mer...).

randonnée, plage de Cluny, plage de grande Anse, Deshaies, Basse Terre, Guadeloupe

Départ à la plage de Clugny

randonnée, plage de Cluny, plage de grande Anse, Deshaies, Basse Terre, Guadeloupe

Passage vers la grande route où on s’est égarés…

Mais la randonnée reste agréable. On passe par 8 plages, certaines confidentielles, toutes avec vue sur la Tête à l’anglais. Par comparaison avec la balade entre les plages de Port-Louis et Anse Bertrand, le climat de ce côté de l’île rend la trace un peu plus difficile. Rien d’insurmontable mais on n’a fait que l’aller et on a bien savouré l’arrivée.

randonnée, plage de Cluny, plage de grande Anse, Deshaies, Basse Terre, Guadeloupe

Vue sur la Tête à l’anglais

randonnée, plage de Cluny, plage de grande Anse, Deshaies, Basse Terre, Guadeloupe

Une plage découverte sur le sentier

En fonction de la saison, tout  n’est pas ouvert. On avait prévu de déjeuner dans un resto de plage, on a bien fait de privilégier l’arrivée à la plage de la Grande Anse. A Clugny, la seule enseigne existante était fermée le jour de notre randonnée.

randonnée, plage de Cluny, plage de grande Anse, Deshaies, Basse Terre, Guadeloupe

Vue récompense de l’arrivée

randonnée, plage de Cluny, plage de grande Anse, Deshaies, Basse Terre, Guadeloupe

Et avec 700 kcal en moins pour 2h, ça aurait été dommage de nous priver du poulet frites de l’Hibiscus à 6€ 😉

randonnée, plage de Cluny, plage de grande Anse, Deshaies, Basse Terre, Guadeloupe

C’est bon et ils sont très sympas. Foncez !

Randonnée de la plage de Clugny à la plage de la Grande Anse, Deshaies


Sentier balisé en bleu
Compter environ 2h pour l’aller

Restaurant l’Hibiscus
Plage de Grande Anse
97126 Deshaies